Voguez sur les mers à la recherche du One Piece, le fameux trésor laissé par Gol D. Roger, roi des pirates ! Quel camp allez vous rejoindre ? Allez-vous arrêter tous ces pirates ? Serez-vous révolutionnaire ? Un chasseur de prime ? Qui sait ?

Partagez|

Presentation d'un petit malin[Finito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 50
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part
avatar
Dokuseishin Kurai
MessageSujet: Presentation d'un petit malin[Finito] Ven 6 Avr - 11:35


Présentation de Dokuseishin Kurai



















Nom » Dokuseishin
Prénom » Kurai
AGE » 21 ans
FDD » Kara Kara no mi
Sabre(s) » Un katana nommé Toratsume
Arme(s) » Rien d'autre
Groupe » Pirate
Équipage » Première flotte de l'équipage de Barbe Blanche
Prime ou Grade souhaité »...
Description physique
Commençons par ce que tout le monde remarque en premier quand on rencontre quelqu'un, à l'exception des aveugles bien entendu, vous m'avez compris je vais vous parlez du physique de Kurai. D'une taille proche du mètre quatre-vingt et d'une largeur d'épaule plutôt étroite qui met en valeur son allure élancé ce jeune homme aux cheveux noires de jais en bataille ne semble pas impressionnant de prime abord, cependant sa musculature est bien plus développé qu'elle n'en a l'air, en effet un léger T-shirt à manches longes de couleur noire et un gilet de la même couleur mais à manches courtes viennent le plus souvent cacher sa musculature travaillée. Cette musculature pourrait se remarquer plus particulièrement au niveau de ses longues jambes musclées par la marche éternelle qui a marqué une partie de sa vie.

Quand il voyage dans des lieux plus froids il ajoute à ce simple vêtement une cape noire avec des bordures en fourrure qu'il peut passer autour de son corps pour rester incognito. Par la suite si on regarde de plus près on pourra remarquer une caractéristique qui peut étonner : la singulière couleur des yeux de Kurai, en effet ils sont couleur or, pas jaune pâle proche du vert mais vraiment couleur or pur, ce détail est encore plus flagrant du fait de noire profond des cheveux et de la tenue qui encadre ces yeux, c'est peut-être pour cette raison qu'en général il garde les yeux mi-clos la plupart du temps. Ensuite son nez fin et légèrement allongé n'a pas grand-chose de spécial mais a le mérite d'être suffisamment discret pour ne pas gâcher l'harmonie du visage et c'est déjà pas mal, enfin sa bouche de n’a pas grand-chose de spéciale à l’exception de la quantité inhumaine de nourriture qu’elle contient parfois mais c’est une autre histoire. De plus il est utile de préciser que son visage est de forme ovale peu allongé sur le haut mais légèrement pointu au niveau du menton.

On est également en droit de rechercher d'éventuelles accessoires qui pourraient nous en apprendre plus sur ce personnage et bien à ce moment on risque fort de poser le regard sur son collier constitué d'une chaîne en acier qui soutient une croix noire faites d'un étrange métal à l'air lourd, pour savoir où a-t-il bien put obtenir cet objet il faudra s'armer de patience. Il porte également un sabre de grande valeur du nom de toratsume qui est accroché à sa ceinture de manière classique, on pourra aussi remarquer une bague en argent au motif d’œil qu’il porte sur son indexe droit.


Description mentale
Pour ce qui est du caractère il est difficile de résumer ça facilement. Kurai est en règle général quelqu’un de joyeux et d’actif, évitant principalement l’inaction il cherchera toujours à relever les plus mauvaise ambiances et à se chercher divers activités, un bateau était le lieu idéal de ce fait car il y a toujours quelque chose à faire sur un bateau et ça Kurai ne risque pas de s’en plaindre. De plus ce jeune homme est bien évidement épris de liberté, quand il n’était encore qu’un enfant il se sentait déjà pris au piège sur sa petite île et ne rêvait que d’une chose : prendre la mer, et une fois ce rêve réalisé il n’a pas été déçu. Il est également avide de découverte et de sensations fortes, il se fiche pas mal du trésor tant que ce dernier fut le fruit d’une quête ou d’une bataille acharnée et riche en rebondissement. Son énergie débordante et son besoin de liberté sont en effet ses deux caractères qui domine sa ligne de conduite, cependant il arrive qu’il devienne sérieux si les choses se corsent et là vous ne serez plus sûres d’avoir affaire au même homme, dans ces moments son sourire espiègle laissera sa place à une expression sérieuse de ceux qui analyse en permanence la situation et le regard froid qu’il posera sur son opposant aurait de quoi en faire frissonner plus d’un.

Il possède également quelques défauts comme par exemple sa recherche peu discrète et très marqué de la gente féminine qui peut aller jusqu’à l’entrainer dans des établissement douteux, si on parle de ce genre d’établissement on va directement sur le second défauts qui cependant reste assez courant chez les pirates je parle bien entendu d’un « léger » problème d’alcool, heureusement son organisme bien que plutôt jeune semble déjà bien adapté à ce soucis, c’est à ce demander à quel âge il a commencé, et ainsi même si il vide la réserve de rhum de la semaine il sera encore suffisamment sobre pour se battre contre un ou plusieurs marines sans réelles difficultés . Certains lui reprocheront également de ne pas toujours prendre certaines situations au sérieux mais en règle générale s’il reste détendu dans une situation de crise c’est qu’il sait déjà comment s’en sortir sans problèmes. Il ne faut pas oublier après tout que Rakurai est un jeune homme intelligent, certes énervant, désobéissant, alcoolique et un peu pervers sur les bords mais intelligent quand même.


Histoire

Chapitre 1 :


Sur la plus petite île de l’archipel Baram à South Blue se trouvait un bâtiment des plus particuliers, il s’agissait d’un orphelinat où l’on avait pris l’habitude de venir déposer tous les enfants ayant perdu leurs parents dans les environs. Un jeune garçon aux cheveux noires vivait ici depuis sa naissance. Sa mère avait été mis enceinte juste avant que son mari ne prenne la mer en tant que pirate, cette dernière avait malheureusement décédé durant l’accouchement. Le bébé a donc rapidement été amenée ici faute de parents proches, la directrice prit soin de lui au même titre que les autres et conserva les objets appartenant à sa mère en jurant de les lui donner quand le temps sera venu. Neuf ans plus tard le petit garçon était devenu une figure incontournable de l’orphelinat : il était amusant, il s’occupait des plus jeunes que lui et il insistait souvent pour aider à préparer les repas. Malgré ces qualités il ne fut jamais adopté car tôt ou tard les parents potentiels apprenaient qu’il était le fils d’un pirate et refusait donc l’adoption. Le petit brun ne semblait pourtant jamais déprimer à cause de ça, en fait la seule partie de son comportement qui le rendait étrange aux yeux de ses camarades et des éducatrices de l’orphelinat était sa tendance à disparaitre pendant plusieurs heures pour réapparaitre sans aucune raison. Seul la directrice savais où il était à ces moments-là et c’est pourquoi elle demandait aux autres de ne pas le chercher : durant ses quelques heures il était simplement sur la jeté à regarder l’océan.

Le jour de son dixième anniversaire la directrice le fit venir dans son bureau, et lui donna une bague en argent qui semblait précieuse et très élégante avec un magnifique motif d’œil, la vieille femme lui apprit que sa mère lui avait confié deux objets très précieux pour lui, que cette bague était l’un d’entre eux et qu’il aurait le second quand il sera plus mature. Ce cadeau fit très plaisir à Kurai mais lui dire qu’elle en cachait un second était une mauvaise idée. Ainsi le jeune garçon harcela la pauvre femme nuit et jour pendant une semaine et ce ne fut qu’au bout de cette semaine qu’elle craqua et qu’elle accepta de lui donner une chance : le cadeau était une épée de grande valeur et il ne pourrait l’avoir que si il allait prendre des cours de sabre au dojo de la seconde île de l’archipel, elle ajouta qu’elle ne payerait pas les cours elle-même mais qu’elle lui laissera autant de temps libre qu’il voulait pour parvenir à gagner l’argent nécessaire, car oui dans ce dojo les cours étaient de qualités mais pas gratuit. Le petit garçon d’à peine dix ans accepta la proposition sans même y réfléchir une seule seconde.

Chapitre 2 :


Kurai trouva rapidement comment payer les cours du dojo, le vieil homme qui s’en occupait était, à ce qu’on dit, le meilleur escrimeur de l’archipel. Ce dernier fut fortement intéressé par ce petit gars à l’air vif qui venait le supplier de le prendre comme disciple avec une proposition simple et intéressante : Kurai cuisinerait pour le maître et tous les autres disciples en échange des entrainements gratuits. Le bretteur, qui aurait même accepté de le prendre sans rien demandé en échange tant ce jeune garçon lui plaisait, accepta sans hésiter. Le petit brun se donnait beaucoup de mal, au premier entrainement il se fit laminer par autres disciples qui ne lui firent aucun cadeau mais ne renonça pas et revint le lendemain plus décidé que jamais. En un mois il avait rattrapé les autres au niveau du physique comme de la technique et au bout de trois mois il était respecté autant pour son talent qui avait dépassé celui de tous ses condisciples que pour les repas succulent et simple qu’il distribuait durant la pause. En effet il se donnait beaucoup de mal pour que sa cuisine reste à la hauteur du prix que les entrainements auraient dut lui coûter.

C’est d’ailleurs en cherchant des ingrédients rares dans le marché pour le repas de fête de fin d’année qu’il trouva par hasard ce fruit. Une sorte de poire beige avec des motifs bizarre vendue par un marchand à l'air patibulaire qui disais l’avoir trouvé par hasard durant son voyage à Grand Line, cependant cet homme semblait pressé de se débarrasser de ce fruit comme si il était maudit et ainsi Kurai en fit l’acquisition presque gratuitement. Il voulait le cuisiner mais à peine rentrer au dojo il céda à la curiosité et l’avala en un instant, c’est depuis ce jour qu’il possède d'étrange pouvoirs qu'il chercha à comprendre. Cependant il choisit de cacher ce pouvoirs et de s’entrainer en cachette à le maîtriser, ce promettant de faire des recherches sur cet étrange fruit un de ces quatre.

Quand il fut au dojo depuis trois ans il était maintenant capable de vaincre sans difficulté les trois meilleurs disciples du dojo en même temps. Il parvenait même à lutter plusieurs minutes contre le maître sans se faire trop facilement dominer, c’était sans doute le seul enfant de l’île à être capable de cet exploit. Ce fut la directrice qui le fit appeler durant le seul moment qu’il passait encore à l’orphelinat : son sommeil. Elle lui dit que son ami le maître du dojo lui avait parlé de ses progrès et sans plus de cérémonie et lui donna une magnifique épée du nom de Toratsume, elle lui raconta que son père était le pirate le plus connu de tous ceux originaires de cet archipel et que cet épée était le plus grand trésor qu’il est jamais ramené de Grand Line. Le jeune garçon se sentait prêt à tout avec cette épée il ne voulait plus qu’une chose à présent : prendre la mer.

Chapitre 3 :

Maintenant qu’il avait toutes les cartes en mains Kurai n’attendait plus qu’une occasion de prendre la mer. Cependant à treize ans il était difficile d’être accepté sur un bateau, il eut beau venir chaque semaine au port pour proposer ses talents de cuisinier ou de sabreur personne de voulu de lui. Il continua donc dans s’entrainer au maniement du sabre, à celui de son fruit du démon et également à la cuisine durant deux nouvelles années, passant régulièrement harceler les marchand et autres pour être accepté dans un équipage mais rien ni faisait. Peu de temps après ses quinze ans, alors que son niveau au sabre était tel que le maître était sans doute le seul capable de le battre sur tout l’archipel, un homme vint chercher l’adolescent durant un duel acharné avec son entraineur. Cet homme avait un air assez étrange : il avait une vieille veste en lambeau un corps légèrement musclé mais très maigre et le bandeau qui lui couvrait les cheveux cachait également son œil droit. Malgré son air rustre l’homme eu la politesse d’assister à la fin du combat et au désarmement de Kurai avant d’aller parler seul à seul avec celui-ci. L’inconnu travaillait pour un pirate du nom de James Srat dont la prime était de 15.000.000 de berries. Il se trouvait que leur cuisinier avait malheureusement perdu la vie durant un combat contre la marine et que Grand Line étant toute proche il leur fallait recruter d’urgence un nouveau cuisinier, or coup de chance en arrivant sur cet archipel ils ont appris qu’un jeune homme venait régulièrement proposer ses services dans ce domaine. De plus en vue du niveau au sabre de Kurai, l’inconnu était sûr que le poste était fait pour lui.

Ainsi Kurai accepta la proposition, aller à Grand Line était l’un de ses plus grands rêves alors que ce soit avec des pirates avait entre peu et pas d’importance pour lui. Il fit donc ses adieux aux maître et aux membres du dojo avec beaucoup d’émotion puis remercia mille fois la directrice de l’orphelinat, bien qu’il préféra ne pas le dire elle avait deviné qu’il partait avec des pirates, rien de lui échappait à cette vieille chouette mais peu importe elle sera toujours fière des enfants qu’elle a élevé. Le lendemain Kurai partit donc avec les pirates de la castagne, c’était le nom de cet équipage. Bien que les membres ne fussent pas des prix Nobels bien au contraire, la plupart avaient un bon fond : ils étaient bourrus mais pas mauvais. Kurai ne leur cacha pas longtemps son fruit du démon, il fit des ravages contre la marine dès le premier abordage grâce à ses pouvoirs. Par la suite il devint rapidement un membre incontournable et très respecté de cet équipage malgré son jeune âge. Ils arrivèrent sur Grand Line juste avant que le jeune brun ne fête ses seize ans. Grand Line était un autre univers : des tempêtes fulgurantes et imprévisible, des monstres marins tous les kilomètres, le fait que ces idiots avaient oublié de prendre un Log Pose et qu’ils durent compter sur la chance pour tomber par hasard sur la bonne île, bref l’enfer. Le fait de pouvoirs utiliser son pouvoirs en combat réel avait permis à Kurai de le comprendre bien mieux et donc de devenir beaucoup plus fort qu’avant. Tout marchait bien, la prime du capitaine était passée à 31.000.000 berries, mais ce genre de moment a toujours une fin et la fin de ce moment arriva quand l’équipage venait de quitter Jaya Island un lieu pourtant très sympathique pour les pirates.
Chapitre 4 :

Alors que le navire avait quitté l’île depuis une demi-journée, le brouillard se leva tout à coup. Rien qui ne pouvait inquiéter le fier équipage, le capitaine donna des ordres rapides et efficaces et la situation fut rapidement sous contrôle. Kurai était occupé à cuisiner pour le repas du soir quand la première explosion se fit entendre, puis une seconde qui cette fois secoua fortement le bateau, Kurai sortit en vitesse pour comprendre ce qui se passait et ça semblait être grave : Une grosse partie du navire était littéralement détruite. D’après les membres de l’équipage une sorte de rayon laser était venu de nulle part et avait tout fait exploser. Kurai avait à peine eut le temps de se renseigner qu’un gigantesque navire de guerre de la marine était déjà en vue et sur sa proue se trouvait quelqu’un, cette personne était élancée et de taille très impressionnante son navire se rapprochait si vite qu’il était déjà facilement reconnaissable malgré le brouillard. Une étrange tenue rayé jaune clair et jaune plus foncé, une tenue de marine sur le dos, un étrange visage recouvert de lunette de soleil. Seul le capitaine le reconnu tout de suite :
-L’A…amiral…Ki…Ki…Kizaru.
Le jeune pirate n’eut même pas le temps de poser la moindre question : son capitaine se retourna et le saisit avant de le jeter sur une barque et de pousser cette dernière dans l’océan. Kurai ne comprit tout d’abord pas ce geste avant d’entendre la voix de son capitaine lui crier :
-On est tous des vieux flibustiers, on savait bien qu’un jour on finirait par tomber dans ce genre de situation…mais toi t’es encore jeune ton aventure n’a même pas encore vraiment commencé. Alors barre-toi, trouve un équipage et termine l’aventure pour nous.

C’est les larmes aux yeux que Kurai se résolut à s’éloigner du bateau en vitesse, avant que le brouillard ne rende son navire invisible il vit une dernière fois son capitaine, l’amiral de haute taille venait de lui transpercer le ventre avec un rayon sortit de sa doigt. Il s’éloigna à toute vitesse au hasard, d’abord submergé par la peur, puis par la tristesse et enfin par la colère, par chance leur équipage possédait trois Log Pose par sécurité et c’est Kurai qui en gardait l’un des trois. Il réussit donc à joindre l’île suivante qui était assez proche. Quand finalement il arriva sur l’île il se défoula sur tous les rochers, arbres et autres objets qui se trouvaient à sa portée en hurlant :
-Ce type, un jour je vais le tuer.

Chapitre 5 :

L’île sur laquelle Kurai avait atterrit n’était pas particulièrement hospitalière, dès le premier jour il se fit attaquer par une meute de loup plutôt hargneux. Mais dans l’affaire c’est les loups qui eurent le moins de chance, ils comprirent vite que Kurai n’était pas d’humeur à être dérangé, finalement c’est l’homme qui mangea de la viande de loup ce soir-là et non l’inverse. Par la suite comme aucun bateau n’approchait et que le Log Pose ne bougeait pas le brun se décida à aller fouiller l’intérieur de l’île. Au bout d’une demi-heure à écarter des branches d’arbre puis une autre demi-heure à escalader une paroi de roche lisse et enfin une heure à marcher sur des pentes plus ou moins raides le tout en ce débarrassant des créatures étranges qui se trouvaient sur son chemin, à savoir des loups de la mêmes espèces que ceux du soir précédent, des crocodiles plus grands que la moyenne et des singes trois fois plus grands que les loups et particulièrement agressifs. Décidément le pauvre pirate manquait cruellement de chance. Il arriva donc enfin au sommet de la montagne qui trônait au centre de l’île. La nuit commençait à tomber et c’est ce moment que choisirent les prédateurs pour se manifester, des oiseaux de proie gigantesque, ils étaient tous suffisamment grands pour saisir Kurai entre leurs serres. Le combat commença et Kurai comprit vite qu’il n’avait aucune chance ces oiseaux étaient au moins cinq d’après ce qu’il avait pu voir et malgré le fait qu’il avait utilisé toutes ses techniques il n’était même pas parvenu à en frapper un seul. Il finit par battre en retraite en sautant de la montagne pour tomber dans la jungle cinquante mètres plus bas, si l'épais feuillage des arbres n’avait pas freiné sa chute il serait surement mort. Heureusement ici la chute ne lui valut qu’une perte de connaissance. Le lendemain tôt dans la matinée il fut réveillé plutôt brutalement par un loup qui lui mordait violement l’épaule. De très mauvaise humeur, Kurai fit comprendre au loup qu’il s’était attaqué à la mauvaise personne. En retournant à la plage Kurai réfléchit à ses derniers combats : pourquoi il n’avait pas réussi à protéger ses camarades face à l’amiral ? Pourquoi il n’avait rien pu faire face aux oiseaux ? La réponse était évidente : il était juste trop faible. Avant de rejoindre un équipage il devait devenir beaucoup plus fort. Une fois en face de la plage il s’arrêta et fit demi-tour. Il avait décidé de rester sur cette île jusqu’à devenir au moins assez fort pour vaincre ces oiseaux.

Pour commencer il s’entraina réellement à la maîtrise de son fruit : il devait être capable d’être totalement insensible à toute les attaques, d’après le livre qu’il avait lu sur les fruits du démon son pouvoirs était de type Logia c’était donc parfaitement possible avec de l’entrainement. Ensuite il devait perfectionner ses techniques aux sabres et enfin mettre aux points des techniques de combats qui utiliseront à la fois son fruit du démon et son maniement du sabre. Il commença par enchainer le combat contre les loups et les singe, puis dans un marais il s’entraina contre des reptiles encore plus gros et plus impressionnant que ceux qu’il avait déjà vus. Finalement au bout de d’un an, alors qu’il venait de terminer avec une grande facilité un combat contre un groupe de ces espèces de dinosaures qui avait attaqué son campement, il se décida à retourner dans les montagnes pour y affronter les oiseaux géants. Il commença par trouver un nid où il mit hors d’état de nuire un couple d’oiseau qui dormait quand il était arrivé, il en conclut que ces oiseaux dormaient la journée et ne chassaient que la nuit. Il remonta donc au sommet de la montagne et attendit, quand le soleil commença à se coucher il entendit des battements d’aile et en quelques minutes une nuée de volatiles l’entourait. Le combat fut long et difficile mais au final plus aucun oiseaux n’était en état de combattre et Kurai bien que fatigué n’avait pas reçu la moindre blessure. Il maîtrisait enfin son fruit du démon.
Chapitre 6

Kurai quitta l’île un mois plus tard après avoir embarqué avec des pirates qui passaient par cette île, sans vraiment leur laissé le choix, c’est sur leur navire qu’il arriva à Water Seven aussi appelé la métropole aquatique, il voulait s’acheter un bateau pour continuer le voyage dans de bonne conditions mais il avait oublié un problème de taille : il n’avait pas d’argent. Fort heureusement dans les grandes villes on peut facilement trouver du travail surtout si on a un grand talent de cuisinier. C’est ainsi qu’il devint l’apprenti d’un vieil homme qui tenait une petite gargote au bord de l’eau. Malgré le fait que son commerce semblait minuscule cet homme recevait un nombre incroyable de commande et il n’arrivait plus à les gérer tout seul. Au fil des mois le vieil homme révéla à son apprenti le secret de son succès : il utilisait le sel ramené par une grande marée du nom d’Aqua Laguna pour donner du gout à ces plats. Kurai testa sa technique et en effet ce sel avait un gout incroyable. Il travailla six mois avec ce sympathique vieil homme avant d’avoir suffisamment d’argent pour acheter un navire. Il remercia le vieux cuisinier, et ce dernier lui offrit une grande quantité de sel comme cadeau de départ en lui proposant de revenir quand il le voulait. Deux jours plus tard Kurai avait à sa disposition un navire de très bonne qualité fabriqué par la Galley-la Company. C’est avec ce navire qu’il finit par atteindre l’archipel Shabondy. Une fois sur place il se décida à faire une pause pour visiter ce charmant archipel. Tout se passait bien, les habitants étaient sympathiques, la nourriture était bonne et l’ambiance dans les quelques bars qu’il avait visité l’était tout autant mais, car il y a toujours un mais, c’est un peu plus tard qu’il comprit ce que cet il était réellement. Il venait de sortir d’un bar légèrement éméché quand il aperçut un numéro sur l’un des arbres géants de l’archipel, curieux il se demanda ce qu’il pourrait trouver au numéro 1.

Traversant des zones de moins en moins engageantes il finit par arriver à destination et tomba devant un bâtiment recouvert de mousse, toujours poussé par la curiosité il entra à l’intérieur, c’est ainsi qu’il assista à une vente d’esclave. C’était ignoble, il ne pouvait pas détacher ses yeux de cet affreux spectacle tant il était horrifié, et le pire c’était les Tenryuubitos. Ces types ce prenaient pour des dieux, ils n’avaient aucun respect pour la vie des autres et pouvaient tuer quand ils le voulaient même pour des raisons complètements stupides, le pire dans tout ça c’est que non seulement la marine tolérait leurs agissements mais en plus si on tentait de se défendre contre eux ils pouvaient faire venir un amiral de la marine pour les défendre. C’est depuis ce jour que Kurai est convaincu que même si il y a peut-être une justice dans ce monde, ce n’est certainement pas celle que la Marine défend.


Chapitre 7 :


C’est à ce stade là que Kurai se demanda ce qu’il devait faire. Aller seul dans le nouveau monde était suicidaire, même avec ses pouvoirs il ne tiendrait même pas une journée. Finalement il décida de s’installer sur ce répugnant archipel, en effet même si le simple fait de repenser à la vente d’esclave lui donnait envie de vomir au moins cet archipel était traversé par la plupart des grands pirates, l’un d’entre eux allait bien finir par accepter Kurai dans son équipage. Au final cette technique ne marchait pas, aucun capitaine n’acceptait un nouveau membre à ce stade de l’aventure, frustré, Kurai eut une nouvelle idée : il allait défier les capitaines en combat singulier pour prouver sa valeur et devenir connu, ainsi un grand capitaine allait finir par le remarquer et lui faire une proposition. De cette façon il pouvait à la fois montrer sa force et de fortement s'améliorer. Cette technique marchait mais elle prenait énormément de temps. Parfois le combat était difficile ou même très serré mais Kurai en sortait toujours vainqueur et puis un capitaine sur deux refusait de l’affronter en un contre un et lançait tout son équipage à l'attaque ce qui était déjà plus dur pour Kurai. Histoire d’augmenter ses chances Kurai reprit son bateau et navigua autour de l’île pour attaquer les capitaines directement sur leurs navires, de cette manière ils étaient obligés de se battre.

C’est de cette façon qu’il finit par le rencontrer. C’était durant la soirée alors que Kurai s’apprêtait à retourner sur l’archipel après n’avoir rencontré aucun navire pirate de la journée, quand tout à coup un énorme bateau apparut à l’horizon, ravit d’avoir enfin un peu d’action Kurai fonça droit vers l’énorme navire sans même prendre le temps de regarder le pavillon, une fois suffisamment près le brun saisit l’échelle et arriva sur le pont du navire, se rendant compte qu’il était déjà encerclé il leva les bras en demandant à rencontrer le capitaine. C’est en se retrouvant en face de lui que Kurai comprit à quel point il aurait mieux fait de mieux regarder le navire, en effet il était en face du dernier pirate qu’il s’attendait à rencontrer, Edward Newgate alias Barbe blanche alias l’homme le plus fort du monde bref Kurai était dans la merde. Cependant il était hors de question de passer pour une mauviette devant le plus grand pirate actuel, Kurai choisit donc de le défier malgré tout au grand étonnement de l’équipage, ce défi complétement insensé tira un sourire au capitaine qui se leva de son siège et accepta le duel.

Ce dernier fut plutôt rapide, non en fait il fut très rapide : d’abord le colosse laissa Kurai attaqué, ce dernier essaya toutes ses techniques une par une mais aucune ne sembla atteindre barbe blanche, finalement au bout de quelques minutes l’homme le plus fort du monde décida d’attaquer, en un coup il envoya voler Kurai contre le mat du navire. Le brun parvint tout juste à se relever à temps pour voir arriver l’énorme poing qui filait en direction de sa tête et qui lui fit perdre connaissance. Quand il se réveilla Kurai était dans une chambre, en face de lui se tenait un homme qu’il se souvenait avoir vu sur le navire avant de commencer le duel. Avant que Kurai ait pu dire quoi que ce soit l’homme qui s’appelait Marco le félicita pour son entré dans la première flotte des pirates de Barbe blanche.
C’est à partir de là que Kurai commença à naviguer avec cet équipage, contrairement à son ancien capitaine il était sûr que personne ne pourrait vaincre Barbe blanche ou Marco et quelque part ça le rassurai. Il fit la connaissance de tout le monde et fut rapidement très apprécié sur le navire grâce à sa cuisine qui faisait beaucoup d’heureux sur le Mobu dick. C’est ainsi que commencèrent ses aventures en tant que cuisinier de la première flotte des pirates de Barbe blanche.




Prénom : Enzo
Fille ou garçon ? Garçon
Comment as-tu connu le forum ? Angel ^^
Tu as lu le règlement ? P'tit Kiwi est passée !
Commentaire ? : N'importe quoi ce code -_-
Âge : 16 ans
DC ? Si oui de qui ? : Non

Par Akino de Templactif


Dernière édition par Dokuseishin Kurai le Lun 27 Aoû - 15:35, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 34
Date d'inscription : 01/04/2012
avatar
Daigaku D. Akiko
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Ven 6 Avr - 11:43

Bonjours jeune padawan et bienvenue!

Si tu as des questions n'hésite surtout pas de nous les poser, on sera ravie d'y répondre et on fera notre possible de te donner la réponse que tu attends.

Bonne continuation pour ta présentation.

Cordialement Daigaku Akiko

××××××××××××××××××××××××××××××
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 315
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Partout et nulpart à la fois
avatar
Mitsune Angel
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Sam 21 Avr - 19:10

Coucou et bienvenu !

Je passais pour validé tes codes, je repasserai répondre a tes questions si tu en as et validé ta fiche si elle est terminé.

Bonne continuation !

××××××××××××××××××××××××××××××
Kit by Reika o/ ( Merci ♥️ )


Tomber est permis ; se relever est ordonné ~
Il ne faut pas abandonner ~


Autres Kits Cadeaux By Reika ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part
avatar
Dokuseishin Kurai
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Dim 13 Mai - 11:42

Voila j'ai fini.
Désolé j'ai prit beaucoup plus de temps que prévu.

××××××××××××××××××××××××××××××
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 315
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Partout et nulpart à la fois
avatar
Mitsune Angel
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Dim 13 Mai - 12:40

Coucou,

Alors on a réglé les petits soucis sur la Cb, donc tout est bon à présent !


Fiche validé !

Tu peux aller faire ta fiche technique !

××××××××××××××××××××××××××××××
Kit by Reika o/ ( Merci ♥️ )


Tomber est permis ; se relever est ordonné ~
Il ne faut pas abandonner ~


Autres Kits Cadeaux By Reika ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 188
Date d'inscription : 13/06/2012
avatar
Anarchy D. Reika
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Jeu 16 Aoû - 12:08

Fiche délockée pour plusieurs modifs. ♫

××××××××××××××××××××××××××××××
» Anarchy D. Reika
Qui ne tente rien n'a rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 315
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Partout et nulpart à la fois
avatar
Mitsune Angel
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Jeu 16 Aoû - 15:38

Bon courage pour ta présentation ! ~

××××××××××××××××××××××××××××××
Kit by Reika o/ ( Merci ♥️ )


Tomber est permis ; se relever est ordonné ~
Il ne faut pas abandonner ~


Autres Kits Cadeaux By Reika ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 50
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 21
Localisation : Quelque part
avatar
Dokuseishin Kurai
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Lun 27 Aoû - 8:57

Je crois que c'est bon, si ça vous va vous pouvez délocker ma fiche ^^

××××××××××××××××××××××××××××××
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 315
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Partout et nulpart à la fois
avatar
Mitsune Angel
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Lun 27 Aoû - 14:14

Elle est déjà délocké xD La validé je crois x).

Bref ! Je n'ai pas grand chose à dire, vu qu'on a réglé la plupart des soucis sur la Cb xD Cependant, il en reste quelques uns :

La longueur des phrases, y'en a qui prenne plus de 5 lignes, faudra penser à les réduires x) Et sépare tes descriptions et histoire en paragraphe aussi x)

Et puis hum « Au final cette technique ne marchait pas, aucun capitaine n’acceptait un nouveau membre à ce stade de l’aventure, frustré, Kurai eut une nouvelle idée : il allait défier les capitaines en combat singulier pour prouver sa valeur et seul ceux qui parviendraient à le battre pourraient le recruter. » ça marche pas xD Aucun capitaine comme tu dis n'acceptais des membres, et puis Kurai décide de les défier et si le capitaine gagne, il recrute Kurai .. xD Ça serais plûtot si il perd, il le recrute, nan ?

Également, tu dis que son père était le plus connu sur les mers je crois, faudra l'enlever x)

Et puis, oublis pas de mettre le code du réglement !

Bon courage !

××××××××××××××××××××××××××××××
Kit by Reika o/ ( Merci ♥️ )


Tomber est permis ; se relever est ordonné ~
Il ne faut pas abandonner ~


Autres Kits Cadeaux By Reika ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 315
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Partout et nulpart à la fois
avatar
Mitsune Angel
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito] Lun 27 Aoû - 16:11

C'est bon ! o/

Fiche validée ! Prime ; 150M De Berry's.

Tu peux aller faire ta Fiche Technique ! ♥

××××××××××××××××××××××××××××××
Kit by Reika o/ ( Merci ♥️ )


Tomber est permis ; se relever est ordonné ~
Il ne faut pas abandonner ~


Autres Kits Cadeaux By Reika ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Presentation d'un petit malin[Finito]

Revenir en haut Aller en bas

Presentation d'un petit malin[Finito]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG [PERSOS DU MANGA AUTORISÉS] :: Fiches :: Fiches des personnages :: Fiches validées-