Voguez sur les mers à la recherche du One Piece, le fameux trésor laissé par Gol D. Roger, roi des pirates ! Quel camp allez vous rejoindre ? Allez-vous arrêter tous ces pirates ? Serez-vous révolutionnaire ? Un chasseur de prime ? Qui sait ?

Partagez|

~ Kuroashi no Sanji, l'esclave de l'amour ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 9
Date d'inscription : 16/06/2012
avatar
Sanji
MessageSujet: ~ Kuroashi no Sanji, l'esclave de l'amour ~ Sam 16 Juin - 17:33

INFOS

Nom » /
Prénom » Sanji
AGE » 19 ans
FDD » /
Sabre(s) » /
Arme(s) » /
Groupe » Pirates
Équipage » Mugiwara
Prime ou Grade souhaité »77.000.000 de Berrys

PHYSIQUE

Chez notre cher Sanji, la première chose remarquable, est cet étrange sourcil, qui fait de lui quelqu'un d'unique chez les Mugiwaras...Oui, un sourcil vrillé ! Son sourcil en soit est assez fin, et se termine en une boucle qui remontait vers l'intérieur de son front. Étrange n'est-ce pas ? C'est d'ailleurs ce terrible sourcil qui sera la première moquerie de Zoro...Hormis ses sourcils étranges, Sanji a de longs et beaux cheveux blonds, qui descende jusqu'au niveau du cou, et cache désormais ses oreilles. Sa frange vient d'ailleurs désormais cacher son oeil droit (avant, son oeil gauche), et donc donner une impression que Sanji ne possède pas d'oeil droit, ce qui est faux. Son visage après ces deux ans, est devenu légèrement plus carré, signe qu'il est devenu plus âgé. Enfin, il porte une petite barbichette ainsi qu'un bouc, bien plus imposante qu'avant. Bien entendu, Sanji porte toujours une clope au bec, sans quoi, ce ne serait plus Sanji.

Sanji est un homme de taille moyenne, légèrement plus petit que Zoro, mais plus grand que Usopp et Luffy, il mesure 177cm, et doit peser pas loin des 65-70kilos, ce qui fait de lui quelqu'un de tout à fait normal. Avant l'ellipse de deux ans, Sanji était quelqu'un de fin, mais désormais, son corps a changé, et il a prit de la largeur. Il est loin d'être aussi musclé que son nakama Zoro, mais il a tout de même semble-t-il une bonne musculature. Évidemment, la partie la plus musclé de son corps sont ses jambes, qui dépassent la norme humaine, bien que physiquement elles soient fines.

Notre Love Cook est l'homme le plus classe des Mugiwaras. Il est toujours vêtus d'un costard noir, alliant élégance et beauté, ainsi qu'une chemise souvent jaune ou orange, et une cravate noire. C'est le costume basique de Sanji, cependant il lui arrive de changer complètement de genre, en ne mettant qu'un simple tee-shirt et un jean, ou bien de passer dans un côté plus « touriste », en portant une chemise et un bermuda, laissant apparaître ses poils aux jambes. Par moment, Sanji revêtit alors l'uniforme de cuisinier, car après tout, il est un cuistot avant tout, et même plus que ça, « le cuisinier de l'amour ».

MENTAL

Sanji est un homme à femme. Cependant, un homme à femme très particulier. Ce ne sont pas les femmes qui le désirent, mais plutôt lui qui les désirent. Il se dit être l'esclave de l'amour, et un simple sourire d'une jolie fille suffit à Sanji pour devenir un véritable serviteur pour elle, peu importe qu'elle le souhaite ou non. Sanji est donc complètement de dingues des filles, et sont œil à tendance à se changer en cœur à la vue de l'une d'entre-elle. D'ailleurs, celle qu'il admire plus que tout, n'est autre que Nami, qu'il semble préférer à toutes les autres...Enfin, presque. Sanji se dit être un véritable gentleman, et c'est vrai ! Il est prêt à tout pour qu'une femme soit heureuse, et d'ailleurs, sa galanterie va bien plus loin que ça. Pour lui, faire du mal à une femme est le pire des pêchés, et il préférerait mourir plutôt que toucher à une femme...D'ailleurs, il est même prêt à tuer ses coéquipiers s'ils venaient à toucher une femme, enfin, presque, bien entendu, il ne le fera pas. C'est d'ailleurs sa plus grande faiblesse, étant donné qu'il est incapable de combattre une demoiselle.

Mais il est également un cuisinier, et même un très bon, et pour lui, personne ne doit être affamé. Si une personne est en manque de nourriture, et que cette personne mérite l'attention de Sanji, alors il essayera de lui concocter un petit plat, histoire de lui remplir le ventre. Pour lui, il n'y a rien de mieux que de voir ses nakama être rassasié. Cependant, il n'accepte aucun gaspillage, car c'est du gâchis, et qu'en tant que cuisinier, c'est inadmissible. Il considère que la nourriture est quelque chose de magnifique, et donc doit être traité comme tel.

Notre Love Cook est quelqu'un d'assez calme selon les situations. Il a tendance à toujours écouter ses compagnons, et chercher une solution aux problèmes, sans user de la violence. Mais il a le défaut de s’énerver très vite, et donc de devenir particulièrement violent en une fraction de secondes, et de distribuer des coups de pieds à ceux qui le méritent. D'ailleurs, Sanji n'aime pas les responsabilités, et préfère faire ce qu'il souhaite plutôt que d'être chargé de quelque chose. Mais contrairement à Luffy et Zoro, Sanji est plutôt intelligent, réfléchissant toujours à un moyen de faire avancer les choses, ou de se sortir d'une situation délicate, avant d'engager le combat. On le remarque notamment à Enies Lobby, quand il fermera la Porte de la Justice en fuyant le combat, tandis que les autres auront choisit de se battre.

Tout comme Luffy, Sanji considère ses « nakama » comme une famille, et quiconque osera se moquer ou toucher un de ses compagnons, subira le courroux de la Jambe Noire...Mieux vaut ne pas le chercher, car peu importe les circonstances, Sanji n’hésiteras pas une seule seconde à vous foutre une raclée, même s'il doit en mourir, pour sauver l'honneur de ses compagnons, et plus encore s'il s'agit d'une Lady.

Test RP

Le Baratie, ce navire restaurant, composés essentiellement de cuisinier « violents », qui se sont fait rejetés de tout les autres restaurants, et qui furent accepter ici, grâce au Vieux...J'avais mis en place ce restaurant avec Zeff, pour pouvoir nourrir les voyageurs égarés sur les mers, ou simplement ceux qui désirait faire une pause repas avant de reprendre leurs aventures, ou encore tout simplement pour satisfaire les fins gourmets. J'avais l'occasion de me battre sur ce navire, et à vrai dire, il n'y a pas moins de dix minutes, je venais de foutre une raclée à un Lieutenant du QG de la Marine, qui avait osé causer du grabuge, et surtout gaspiller une soupe qui avait mit du temps à être préparé...Sans oublier, qu'il se baladait avec une ravissante demoiselle, et qu'elle aurait était mieux dans mes bras...

Mais cette histoire était passé, j'avais l'habitude de ce genre de situation, même si cela me foutait en rogne à chaque fois...Surtout que cet enfoiré avait osé m’écraser la main, instrument sacré pour un cuisinier. Mais alors que le service avait repris son cours normal, quelque chose, vint marquer ma vie à tout jamais...Comme si la Déesse des Océans avait fait croiser la route à deux personnes, dans le but qu'ils mènent une vie amoureuse de grande envergure. J'ai rencontré à ce moment précis, celle qui fit battre mon cœur plus fort que n'importe quelle Lady...

J’étais entrain d'observer l’équipage des Mugiwara, qui commencer à foutre le bordel dans le restaurant, chose qui allait se faire regretter, surtout si le vieux con venait à les entendre...Mais j'avais bien l'intention de régler ça moi-même. Mais c'est là qu'en observant les membres de l’équipage, que je fis...Que je vis...Un Ange !! Non...Une fée !!..Non non, ce n’étais pas ça...Cette femme était indescriptible ! Cela devait être un coup du destin. Je me mis alors à tournoyer légèrement sur moi-même, et ce dans sa direction, une fleur à la main, et avant même qu'elle ne puisse me voir, je mis un genou à terre, et lui tendis la fleure.

« Ah ! Déesse Mère des Océans...Merci de m'avoir permis une telle rencontre. Oh mon amour, vasy, ris de moi, peu importe que je sois pirate ou démon, du moment que je suis à tes côtés. MON COEUR EST PRÊT A TOUT !! »

Je vis cette magnifique lady saisir la fleur entre ses mains. Ah, j’étais heureux !! Je me releva alors, observant les traits de son visage si éblouissant, et de son tee-shirt si moulant...Je n'avais plus rien à l'esprit à ce moment, et la seule chose qui comptait était ses dessous...Non, c’était de recevoir son amour !! Évidemment. J'avais déjà presque pris une décision, si elle me le demandait, alors je deviendrais un pirate et je la protégerais, j'éliminerai quiconque souhaitera l'approcher ! Aah, quel jour magnifique...Ou du moins, jusqu'à l'arrivé du vieux con, qui vint stopper ma déclaration d'amour, et sans aucun doute couper net au fantasme de la jeune demoiselle, qui était sûrement prête à me dire « Je t'aime »...Tss, quel emmerdeur.


Derrière l'écran

Prénom » Aurélien
Age » 18 ans
Comment avez vous trouvé notre forum ? » Top-sites
Des critiques ? » Hm pas pour l'instant, mais peut-être par la suite
Code du règlement »[Ok by Dasilva Elena]

××××××××××××××××××××××××××××××
La cuisine est un don de Dieu, les épices un don du Diable...

Tu es amoureuse de moi Nami-swan ?! Hein ? Hein ? ♥️_
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Messages : 188
Date d'inscription : 13/06/2012
avatar
Anarchy D. Reika
MessageSujet: Re: ~ Kuroashi no Sanji, l'esclave de l'amour ~ Sam 16 Juin - 19:26

Tout est parfait Sanji ! :D
Tu es validé !

××××××××××××××××××××××××××××××
» Anarchy D. Reika
Qui ne tente rien n'a rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

~ Kuroashi no Sanji, l'esclave de l'amour ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» L'amour dans Bilbon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece RPG [PERSOS DU MANGA AUTORISÉS] :: Fiches :: Fiches des personnages :: Fiches validées-